Mode d'Emploi

Informations Techniques | Mode d'Emploi

  1. Montre mécanique
    Une montre mécanique se compose de: la source d'énergie, comprenant le ressort principal et le mécanisme de remontage; le train de rouage; le mécanisme de régulation, comprenant l'échappement et le balancier; les aiguilles et le mécanisme d'affichage. Les montres mécaniques peuvent être à remontage manuel ou automatique; l'une comme l'autre tirent leur énergie d'un ressort. Le remontage manuel s'effectue en tendant le ressort par rotation manuelle de la couronne, tandis que le remontage automatique s'appuie sur le mouvement naturel de la montre-bracelet pour fournir l'énergie nécessaire au remontage.
  2. Montre à quartz
    Les montres à quartz peuvent être analogiques, numériques, ou un mélange des deux. Elles utilisent une pile et un oscillateur à quartz pour la conservation du temps. Les modèles analogiques utilisent l'énergie de la pile pour faire vibrer le quartz, le circuit électronique pilotant ensuite un moteur pas à pas qui meut les rouages et les aiguilles. Les modèles numériques affichent l'heure à l'aide d'un afficheur à cristaux liquides.
  3. Chronomètre
    Un chronomètre est une montre de haute précision. Il doit passer les tests sous différents angles et différentes températures pour se voir attribuer son certificat officiel (COSC).
  4. Multifonction
    Les montres à multifonction possèdent des fonctions additionnelles telles qu'un chronographe, un deuxième fuseau horaire, un réveil, un calendrier perpétuel ou une répétition des minutes, etc.
  5. Grande complication
    Les montres à grande complication comprennent au moins un calendrier perpétuel, un répéteur des minutes et un chronographe (doublage des secondes). Certaines d'entre elles possèdent également un tourbillon.
  6. Répétition minutes
    Le sens original est une montre qui donne la minute. Indication sonore des heures, des quarts d'heure et des minutes sur demande par rotation du ressort latéral.
  7. Chronographe
    Ce type de montre ou de montre de poche possède des fonctions de comptage du temps (chronomètre, conservation de l'heure et compte à rebours).
  8. Montre musicale
    Il s'agit d'une montre mécanique émettant un son musical à chaque heure pleine sur demande. Son mouvement peut être à disque ou à rouleau.
  9. Résistance à l'eau
    Toutes les surfaces de la montre, boîtier, couronne et verre compris, doivent être étanches à l'eau et à la poussière, et résister à la pression de l’eau à une certaine profondeur. Cette caractéristique doit être vérifiée régulièrement.
  10. Heures sautantes
    L'aiguille des heures est remplacée par un disque numéroté de 1 à 12. Ce disque saute d'une valeur toutes les heures et indique l'heure à travers une ouverture pratiquée dans le cadran.
  11. Montre antimagnétique
    Une telle montre ne subira pas l'influence des champs magnétiques car le ressort d'équilibrage du balancier est fabriqué dans un alliage de nickel amagnétique.
  12. Montre de plongée
    Cette montre, spécialement conçue pour la plongée, possède une couronne vissante et résiste à une pression de 20 atmosphères, permettant de plonger jusqu'à 200 mètres sous l'eau.
  13. Tourbillon
    Il s'agit du régulateur rotatif d'échappement des montres mécaniques, anti-gravité, et donc capable de maintenir la précision du mouvement. Cet échappement, en plus de posséder toutes les caractéristiques des autres régulateurs d'échappement, pivote sur 360 degrés autour de son axe afin d'ajuster sa position et d'annuler les variations de la marche du temps dues à la gravité.
  14. Plaquage au Rhodium
    Le rhodium est un métal précieux et onéreux, blanc-argent. Un plaquage au rhodium, tout en étant compliqué à réaliser, donne à la montre une surface extrêmement dure, résistante et brillante, anticorrosive et chimiquement stable, le résultat étant une amélioration de la fiabilité et de la durée de vie de la montre.
  15. Poinçon de Genève
    La directive "Poinçon de Genève" fut créée le 6 décembre 1886 afin de réguler les standards de fabrication des montres. Elle comportait 11 critères en 1975, puis 12 après sa mise à jour en 1994. Bien qu'elle n'ait rien d'obligatoire, les montres répondant à cette directive sont reconnaissables grâce au "Poinçon de Genève" - le logo "aigle et clé" - situé sur le mouvement.
  16. Côte de Genève
    Les côtes de Genève sont des bandes décoratives parallèles, gravées sur les plateaux ou sur les ponts avant le plaquage au rhodium. Elles sont généralement réservées aux montres haut de gamme.
  17. Phase lunaire
    Une montre à phases lunaires indique l'activité de la lune à l'aide d'un disque (nouvelle lune, premier quartier, pleine lune et dernier quartier) à travers une ouverture en forme de demi-lune pratiquée dans le cadran. Une lunaison correcte affiche les derniers 29 jours, les dernières 12 heures, les dernières 44 minutes et les dernières 3 secondes. Le disque lunaire, illustré de deux lunes opposées, est entraîné par un rouage à 59 dents et tournera d'un cycle tous les 59 jours, soit 2 lunaisons.
  18. Heure du Méridien de Greenwich (GMT)
    GMT est l'abréviation de Greenwich Mean Time (Heure du Méridien de Greenwich), aussi appelé Temps Universel (UT). Greenwich est le lieu de l'observatoire anglais constituant le point de départ de la longitude terrestre.